Les bonnes pratiques en PADDLE

Vous avez le paddle, la pagaie. Vous avez même déniché le spot idéal pour votre sortie en stand up Paddle avec Go Paddle. Sauf que ! Les pieds dans le sable, vous commencez à vous poser des questions ? ” Comment me lancer en Paddle ? ” “Comment monter dessus ? ” Et surtout “Comment me mettre debout sur le paddle avec ma pagaie sans finir à l’eau ? ☀️

#1 BIEN GONFLER SON PADDLE

La première étape consiste à gonfler son PADDLE à 15PSI avec la pompe double action que nous vous fournissons, rien de mieux pour l’échauffement 💪

L’aiguille du manomètre ne commencera à bouger que lorsque la pression interne de la planche dépassera les 5 PSI : il est donc normal que celle-ci ne fonctionne pas dès les premiers coups de pompe.

Une fois que la pression demandée devient difficile (vers 10PSI) passer la pompe en simple action en enlevant le bouchon. Courage vous êtes sur la FIN 😎

Une fois la planche gonflée, déconnectez l’embout du tuyau de la pompe, en faisant un quart de tour et refermez le bouchon de la valve afin de la rendre étanche.

#2 BIEN RÉGLER LA LONGEUR DE SA PAGAIE DE PADDLE

La deuxième étape consiste à bien régler votre pagaie de Stand up paddle, déverrouillez le système de réglage. 

Tendez votre bras au dessus de votre tête et ajustez la partie variable afin que la poignée de la pagaie atteigne votre poignet.~~Verrouillez le système de serrage, vous êtes maintenant prêt(e) à vous mettre à l’eau.👏

Le bon sens de la rame = la partie bombée vers l’avant.

#3 PORTER SA PLANCHE DE SUP ET LA METTRE À L'EAU

De la voiture à votre spot, vous devrez porter votre planche. Pour vous aider, mettez à profit la poignée située sur le milieu. Il vous suffit ensuite de porter votre stand up paddle sous le bras, comme vous le feriez d’une planche de surf.

Le vent vous gêne ? Placez votre planche face à lui.

Vous devez marcher longtemps ? Mettez votre planche sur votre tête ! Utilisez-le comme un chapeau et positionnez votre tête au centre du stand up paddle pour l’équilibrer.

Près de l’eau, posez votre planche délicatement sur le sable, le nose vers le large et l’aileron vers la terre. Accrochez votre leash, soulevez le tail au niveau des dérives et poussez votre planche dans l’eau jusqu’à ce qu’elle ne touche plus le fond.

C’est parti !

#4 INSTALLER LA DÉRIVE

Il ne faut jamais monter sur la planche lorsque celle-ci n’est pas sur l’eau : les dérives et leurs boitiers sont des appendices fragiles.

Placez l’écrou dans le rail à l’avant du boitier prévu à cet effet puis Placez la base de la dérive dans le rail du boitier et faites coulisser la dérive jusqu’à la position de votre choix.

Il ne vous reste plus qu’à la fixer en déplaçant l’écrou afin qu’il se retrouve face au trou de la base de la dérive, insérez la vis, et serrez. 

#5 ATTACHEZ VOTRE LEASH

C’est un accessoire de sécurité important. Le leash permet d’être toujours connecté au paddle. Imaginez qu’en cas de chute en arrière, vous allez propulser la planche vers l’avant et la pagaie autour. Pour flotter, le paddle reste votre meilleur allié.

#6 COMMENCER LE STAND UP PADDLE À GENOUX

Pour commencer, l’ideal est de vous mettre à genoux sur le paddle pour appréhender l’équilibre. Vous pouvez mettre votre pagaie face à vous, perpendiculairement à au paddle pour le stabiliser

#7 BIEN ÉVALUER SON ENVIRONNEMENT

Jetez un oeil sur le vent et son évolution dans la journée. Il pourrait être votre principal allié ou le contraire.

Dans ce cas de figure, n’hésitez pas à vous mettre à genoux ou assis. Vous diviserez par deux la prise au vent. Inversement, si le vent vient dans votre dos, n’hésitez pas à vous mettre debout pour en profiter.

#8 NE PAS DÉPASSER LES BOUÉES

Et oui, c’est toujours tentant de dépasser les bouées mais cela est malheureusement formellement interdit ⛔️

#9 BIEN POSITIONNER SES PIEDS SUR UN PADDLE

La position idéale consiste à placer les pieds de part et d’autre de la poignée de portage. Positionnez-les perpendiculairement à l’axe de votre planche : contrairement au surf donc, où vos pieds sont placés de façon parallèle à cet axe.

Des repères sont présents afin de vous aider à bien positionner vos pieds.

#10 BIEN POSITIONNER SON CORPS POUR PAGAYER

Bien plus que vos bras, c’est tout votre corps qui fait le lien entre la pagaie et la planche.
C’est donc lui qui canalise l’énergie dont vous disposez pour avancer.

Tant qu’il est placé dans la bonne position ! ~~Debout, sur votre stand, vous commencez par vous pencher légèrement pour vous mettre dans une position efficace pour ramer.

Des pieds stables sont la clé d’un bon équilibre.
~~ Même lorsque vous vous allongez loin devant vous pour faire le balancement des bras, gardez le dos droit !
Ce n’est donc pas votre dos qui est fléchi, c’est votre bassin qui transmet le mouvement vers l’avant à votre dos.

#11 LES PREMIERS COUPS DE PAGAIE

Vous devrez pagayer alternativement sur les bords de la planche pour la faire avancer tout en
Pour ce faire, placez votre main droite sur la poignée supérieure et votre main gauche sur le tube avec la distance entre vos mains correspondant à vos épaules.

Assurez-vous que l’angle de la rame s’ouvre vers l’avant du paddle, pour vous assurer que la rame reste droite dans l’eau lorsque vous ramez pour un meilleur effet.

Commencez à ramer vers votre main qui a positionné le tube en “plantant” la rame vers l’avant de la planche.
Amenez la pagaie vers vos pieds en tirant vos mains en position sur le tube.
Il est important de pousser la lame dans le manche pour un bon appui pour générer de la puissance.

Répétez du même côté tant que la planche va droit.

#12 BIEN CHUTER ET REMONTER EN PADDLE

Tomber en PADDLE SUP, ce n’est pas bien grave. Encore faut-il tomber avec élégance.

Evitez de plonger vers l’avant ou l’arrière : vous risqueriez de chuter sur le paddle. Tentez plutôt de viser les côtés et de maintenir votre pagaie vers l’avant afin ne pas vous blesser avec.

De même, gardez bien la poignée de votre pagaie à la main afin de ne pas la perdre.~ ~Et pour remonter sur le SUP ? Placez-vous au milieu du côté de la planche, posez votre pagaie dessus, et hissez-vous sur le stand-up paddle. Placez ensuite la pagaie perpendiculairement à la planche, et levez-vous.

C’est reparti !~

#13 BIEN DEGONFLER LE PADDLE

Vous avez profité de votre sortie, vous avez pu découvrir des paysages époustouflants en alliant plaisir et activité sportive ?

Il est temps de dégonfler le paddle ? et de le restituer au livreur hyper cool 🤪

La première étape consiste à enlever la dérive, la rincer et la mettre dans le sac de transport.

Ensuite rendez-vous sur la terre ferme pour procéder au dégonflage, pour ce faire : rien de plus simple, il suffit d’ouvrir la VALVE et d’attendre quelques minutes (profitez-en pour vous sécher)

Une fois le paddle dégonflé, Fermer la VALVE avant de le rincer.

Une fois rincé, il ne reste plus qu’à attendre quelques minutes afin que le paddle soit entièrement sec et le ranger dans le sac de transport.

Nous espérons que vous avez passé un agréable moment.

#1 BIEN GONFLER SON PADDLE

La première étape consiste à gonfler son PADDLE à 15PSI avec la pompe double action que nous vous fournissons, rien de mieux pour l’échauffement 💪

L’aiguille du manomètre ne commencera à bouger que lorsque la pression interne de la planche dépassera les 5 PSI : il est donc normal que celle-ci ne fonctionne pas dès les premiers coups de pompe.

Une fois que la pression demandée devient difficile (vers 10PSI) passer la pompe en simple action en enlevant le bouchon. Courage vous êtes sur la FIN 😎

Une fois la planche gonflée, déconnectez l’embout du tuyau de la pompe, en faisant un quart de tour et refermez le bouchon de la valve afin de la rendre étanche.

#2 BIEN RÉGLER LA LONGEUR DE SA PAGAIE DE PADDLE

La deuxième étape consiste à bien régler votre pagaie de Stand up paddle, déverrouillez le système de réglage. 

Tendez votre bras au dessus de votre tête et ajustez la partie variable afin que la poignée de la pagaie atteigne votre poignet.~~Verrouillez le système de serrage, vous êtes maintenant prêt(e) à vous mettre à l’eau.👏

Le bon sens de la rame = la partie bombée vers l’avant.

#3 PORTER SA PLANCHE DE SUP ET LA METTRE À L'EAU

De la voiture à votre spot, vous devrez porter votre planche. Pour vous aider, mettez à profit la poignée située sur le milieu. Il vous suffit ensuite de porter votre stand up paddle sous le bras, comme vous le feriez d’une planche de surf.

Le vent vous gêne ? Placez votre planche face à lui.

Vous devez marcher longtemps ? Mettez votre planche sur votre tête ! Utilisez-le comme un chapeau et positionnez votre tête au centre du stand up paddle pour l’équilibrer.

Près de l’eau, posez votre planche délicatement sur le sable, le nose vers le large et l’aileron vers la terre. Accrochez votre leash, soulevez le tail au niveau des dérives et poussez votre planche dans l’eau jusqu’à ce qu’elle ne touche plus le fond.

C’est parti !

#4 INSTALLER LA DÉRIVE

Il ne faut jamais monter sur la planche lorsque celle-ci n’est pas sur l’eau : les dérives et leurs boitiers sont des appendices fragiles.

Placez l’écrou dans le rail à l’avant du boitier prévu à cet effet puis Placez la base de la dérive dans le rail du boitier et faites coulisser la dérive jusqu’à la position de votre choix.

Il ne vous reste plus qu’à la fixer en déplaçant l’écrou afin qu’il se retrouve face au trou de la base de la dérive, insérez la vis, et serrez. 

#5 ATTACHEZ VOTRE LEASH

C’est un accessoire de sécurité important. Le leash permet d’être toujours connecté au paddle. Imaginez qu’en cas de chute en arrière, vous allez propulser la planche vers l’avant et la pagaie autour. Pour flotter, le paddle reste votre meilleur allié.

#6 COMMENCER LE STAND UP PADDLE À GENOUX

Pour commencer, l’ideal est de vous mettre à genoux sur le paddle pour appréhender l’équilibre. Vous pouvez mettre votre pagaie face à vous, perpendiculairement à au paddle pour le stabiliser 

#7 BIEN ÉVALUER SON ENVIRONNEMENT

Jetez un oeil sur le vent et son évolution dans la journée. Il pourrait être votre principal allié ou le contraire.

Dans ce cas de figure, n’hésitez pas à vous mettre à genoux ou assis. Vous diviserez par deux la prise au vent. Inversement, si le vent vient dans votre dos, n’hésitez pas à vous mettre debout pour en profiter.

#8 NE PAS DÉPASSER LES BOUÉES

Et oui, c’est toujours tentant de dépasser les bouées mais cela est malheureusement formellement interdit ⛔️

#9 BIEN POSITIONNER SES PIEDS SUR UN PADDLE

La position idéale consiste à placer les pieds de part et d’autre de la poignée de portage. Positionnez-les perpendiculairement à l’axe de votre planche : contrairement au surf donc, où vos pieds sont placés de façon parallèle à cet axe.

Des repères sont présents afin de vous aider à bien positionner vos pieds. 

#10 BIEN POSITIONNER SON CORPS POUR PAGAYER

Bien plus que vos bras, c’est tout votre corps qui fait le lien entre la pagaie et la planche.
C’est donc lui qui canalise l’énergie dont vous disposez pour avancer.

Tant qu’il est placé dans la bonne position ! ~~Debout, sur votre stand, vous commencez par vous pencher légèrement pour vous mettre dans une position efficace pour ramer.

Des pieds stables sont la clé d’un bon équilibre.
~~ Même lorsque vous vous allongez loin devant vous pour faire le balancement des bras, gardez le dos droit !
Ce n’est donc pas votre dos qui est fléchi, c’est votre bassin qui transmet le mouvement vers l’avant à votre dos.

#11 LES PREMIERS COUPS DE PAGAIE

Vous devrez pagayer alternativement sur les bords de la planche pour la faire avancer tout en
Pour ce faire, placez votre main droite sur la poignée supérieure et votre main gauche sur le tube avec la distance entre vos mains correspondant à vos épaules.

Assurez-vous que l’angle de la rame s’ouvre vers l’avant du paddle, pour vous assurer que la rame reste droite dans l’eau lorsque vous ramez pour un meilleur effet.

Commencez à ramer vers votre main qui a positionné le tube en “plantant” la rame vers l’avant de la planche.
Amenez la pagaie vers vos pieds en tirant vos mains en position sur le tube.
Il est important de pousser la lame dans le manche pour un bon appui pour générer de la puissance.

Répétez du même côté tant que la planche va droit.

#12 BIEN CHUTER ET REMONTER EN PADDLE

Tomber en PADDLE SUP, ce n’est pas bien grave. Encore faut-il tomber avec élégance. 

Evitez de plonger vers l’avant ou l’arrière : vous risqueriez de chuter sur le paddle. Tentez plutôt de viser les côtés et de maintenir votre pagaie vers l’avant afin ne pas vous blesser avec.

De même, gardez bien la poignée de votre pagaie à la main afin de ne pas la perdre.~ ~Et pour remonter sur le SUP ? Placez-vous au milieu du côté de la planche, posez votre pagaie dessus, et hissez-vous sur le stand-up paddle. Placez ensuite la pagaie perpendiculairement à la planche, et levez-vous.

C’est reparti !~

#13 BIEN DEGONFLER LE PADDLE

Vous avez profité de votre sortie, vous avez pu découvrir des paysages époustouflants en alliant plaisir et activité sportive ? 

Il est temps de dégonfler le paddle ? et de le restituer au livreur hyper cool 🤪

La première étape consiste à enlever la dérive, la rincer et la mettre dans le sac de transport.

Ensuite rendez-vous sur la terre ferme pour procéder au dégonflage, pour ce faire : rien de plus simple, il suffit d’ouvrir la VALVE et d’attendre quelques minutes (profitez-en pour vous sécher) 

Une fois le paddle dégonflé, Fermer la VALVE avant de le rincer.

Une fois rincé, il ne reste plus qu’à attendre quelques minutes afin que le paddle soit entièrement sec et le ranger dans le sac de transport. 

Nous espérons que vous avez passé un agréable moment.